Saturday, October 24, 2009

De Delphine Evano (extrait de T-B 80)


danse

place du nord
aux froides saisons tourne un soleil de soie défraîchie
ici rien ne bouge

agrippés aux élans des départs
les bouches barbelées les murs dans les têtes prolifèrent au pays
des proies de l'homme

combien parlent
d’ADN noircis au bitume
de cargaisons de bras de jambes comme un bétail à fond de cale

tandis que dans la nuit recommencent inlassablement les transes du sexe qui a faim
dans la main
les rats
les bouts
de bois
flottés
d'hommes
dansent encore

No comments:

Blog Archive

About Me

My photo
Poézine ou pour parler comme les gens bien "revue poétique et littéraire" et toutes petites petites éditions, comme le format des bouquins