Monday, August 30, 2021

Baudelaire : illustration de Henri Cachau


Pour en savoir plus, contact : henricachau@free.fr

3 comments:

Anonymous said...

-Nom?
-Baudelaire
-Prénom?
-Charles
-Profession?
-Poète
Le type lui met une claque...Il pose à nouveau la question:
-Profession?
-Poète
Nouvelle claque avec plus de force
-Profession?
-Sans emploi
-Adresse?
-332 rue du Maréchal Foch 72999 Treblinka

Fabrice

Anonymous said...

Il a l'air de ceux qui ne se plaisent pas là où ils sont. Un autoportrait de groupe, en quelque sorte.

Fabrice (toujours et encore)

Anonymous said...

Hé Charles! Tu peux pas savoir le bonheur aujourd'hui –ton spleen pèse pas lourd dans nos cœurs soldés! En attendant de remplir nos vies, dans les Supers, on remplit nos caddies. T'as pas connu ces paradis si réels!

Fabrice the caddy kadit

Traction-brabant 20

Nonobstant le paradigme flou du syntagme asymétrique, il est évident que l’être, dans son incomparable soif d’altérité, s’est soumis aux pr...