Saturday, September 05, 2020

De Catherine Lamagat (extrait de T-B 93)

Jour de Noël

Jour de Noël c'est sobre, assourdi
la ville s'est tassée
les êtres sont hagards
on ne se voit qu'à mi-visage
mi-mot, mi-joie, mi-magasin
on se touche mi-figue
s'embrasse rabougris
c'est chancelant comme le vent
qui va qui vient
d'on ne sait où

Jour de Noël les arbres se penchent pour entendre
le ciel descend un peu au loin sur les collines
pour voir comment on fait
pour vivre

No comments:

Traction-brabant 13

Tiens, si on parlait de poésie, pour faire revue spécialisée ? N’est-ce pas, comme ça, en parlant pas d’autre chose, on se mouillera pas, h...