Friday, March 13, 2020

De Myriam Oh (extrait de T-B 93)

 

CECI N'EST PAS UN CORPS D'ÉTÉ
 
ce n'est pas un corps d'athlète ni de mannequin
ce n'est pas un corps de déesse,
il a plutôt parfois le diable en lui
voilà : ceci est un corps imparfaitement humain
 
ceci n'est pas un corps d'été
et il en a vécu
des automnes, des hivers, des printemps
qui ont laissé des empreintes par-dessus
jusqu'en dedans
et il a survécu
à des orages des giboulées des canicules
à des coups de têtes à des élans du cœur
jusqu'à se tordre
ceci est un corps fatigué d'être pris pour
ce qu'il n'est pas
ceci n'est pas un corps d'été
ce n'est pas une pâte qu'on peut modeler
pour rentrer dans des jeans
qui datent d'un temps où on avait le goût
de nous extraire du moule
et, ce n'est pas une œuvre d'art non plus
ça veut dire qu'on a le droit de le toucher
avec autre chose que les yeux
quand il dit oui
parce que, oui, ceci est un moyen d'expression
qui sait dire merde aussi
 
ceci est un corps détraqué
comme les saisons
c'est ce qu'on dit et c'est ce qu'on fait
comme quoi
des fois on est cohérents
 
ceci n'est pas un corps d'été
d'ailleurs
il n'a aucune idée de ce à quoi un corps d'été
peut bien ressembler
d'ailleurs
il n'a aucune envie de ressembler à quoi que
ce soit
ceci est un corps
d'accord
mais ceci est bien plus que lui
ceci est un véhicule mais aussi le chemin
ceci est un outil mais aussi l'ouvrage
ceci est mon corps
celui d'une trentenaire qui plaide coupable
d'avoir été bourreau en se pensant victime
celui d'une femme
qui n'a pas donné la vie ; pas prise non plus
en ayant honte de ses formes
en simulant pour entrer dans la norme
en s'affamant et se surmenant
en prenant son corps
comme on prend ses jambes à son cou
 
ceci n'est pas un corps d'été
d'accord
depuis tes mains il ne sait plus comment s'habiller :
seulement ce poème pour se mettre à nu
sans pour autant débander.

No comments:

Traction-brabant 13

Tiens, si on parlait de poésie, pour faire revue spécialisée ? N’est-ce pas, comme ça, en parlant pas d’autre chose, on se mouillera pas, h...