Sunday, August 07, 2022

D'Eric Bouchéty (extrait de T-B 99)

 -L’écorce du chant.-


Incertitude, inquiétude inquiétude derrière la musique imprécise
insoluble
C’était notre musique cet air fragile incertain qui disait que notre force est notre envie
qui disait, qui dit notre force et l’envie
ont ce timbre unique dans une guitare de vie.
- La fissure a toujours été
la beauté de notre chant-
Un jour l’écorce crisse
parce qu'une complainte chanta la crainte
le balancement d'une mélodie qui vacille
comme une décision la fin d'une saison, d'un couplet.
L'orgueil dans le geste, l'éclisse dans la main
et l'ariette dans le cœur se poursuivent.


No comments:

Incipits finissants (99)

  Je ne peux m’empêcher de penser, avec beaucoup de naïveté, que certaines personnes sont trop bien payées pour ce qu’elles font de leurs jo...