Sunday, November 12, 2017

De Sébastien Ayreault (extrait de T-B 21)

TU N’AIMES PAS MES CHAUSSETTES ?

-Non, j’les aime pas, elle a répondu.
J’ai réfléchi un instant, un peu à la manière de Charles Bronson dans il était une fois dans l’ouest, ou si vous préférez, un peu avec le soleil dans les yeux, et puis j’ai continué à me tailler la moustache un peu n’importe comment.
-Et puis n’insiste pas, elle a encore dit, j’les trouve ridicule !
Sur quoi, j’ai ouvert le robinet d’eau froide,
Viré les poils du lavabo.
-Tu sais, elle a poursuivi, c’est pas comme ça qu’tu vas t’en sortir…
En passant dans la chambre, j’ai regardé ma toute nouvelle moustache dans la grande glace de l’armoire - pas mal - je l’ai lissée de chaque côté, et je suis parti à la cuisine me dissoudre
Une aspirine 500.
Mais comment alors ?
-Tu dois lire l’univers, elle a dit, c’est comme ça, c’est marqué
dans ton horoscope du mois d’août.
J’ai mis mon chapeau et je suis sorti dans la cour.
Mon téléphone a chanté.
J’ai décroché.
C’était Karl Marx.
-On ne va pas s’en sortir, il a dit.

Et puis j’ai raccroché,
Scellé mon cheval,
Et j’ai fondu enchaîné
Dans l’horizon violacé.

1 comment:

Anonymous said...

M'est arrivé la même histoire la fois où j'ai avalé mon mouchoir j'y avais dormir dedans à cause des gens qui m'ont dans le nez –ta gueule!
Vibrisse au nez! Poil dans la main (la gauche) quelqu'un appelle, la sonnerie sonne je décroche et je tombe dans le vide(j'étais accroché à un portable, ça se soigne m'a dit celui qui soigne cette maladie j'ai été guéri et pays à mes cendres) le temps que je tombe et tout à coup je tombe sur un type qui rattrape au vol les types qui sautent dans le vide lâche pas qui m'dit lâche toi-même hé gros con ah bon qui m'dit débrouille-toi (impératif sans s je pense à des règles de grammaire mal assimilées en tombant j'ai été marqué suis tombé sur des livres quand petit je me suis suicidé avant de revenir sur ma décision ) là je tombe sur une femme qui rattrape les mecs qui continuent de tomber quand le mec qui les raccroche au vol les lâche (je viens de comprendre le coup du lâche mais avec une corde le cou du lâche qui fait des nœuds) à propos de nœuds la femme qui rattrape les mecs les retient au nœud
J'y reviens avec le mouchoir comme on pouvait s'y attendre le nœud je n'aurais pas dû le faire après du coup je ne sais plus pourquoi etc.
En attendant je tombe toujours et ça mal déjà.

Fabrice

Blog Archive

About Me

My photo
Poézine ou pour parler comme les gens bien "revue poétique et littéraire" et toutes petites petites éditions, comme le format des bouquins