Thursday, April 16, 2015

Poésie brésilienne : de Regina Lucia de Araujo (extrait de Traction-brabant 30-31)

Sur l’affiche

Dans la tragi-comédie de la lutte
flânent des fous/lucides,
le peloton des survivants,
et le petit groupe,
de ceux qui jugent,
les propriétaires de tout et de tous.

Humains, sous-humains, sur-humains ?
Chacun joue correctement son rôle.
Ceci n’est-il pas la règle de la scène ?
Il y a quelques siècles l’amusant tragi-comique
n’étaient-ils pas associés ?

Continuons, d’ailleurs,
ne changeons pas les rôles,
beaucoup ne le souhaitent pas
et même s’ils affirment que
le peuple n’est pas encore prêt,
ne serait-ce que pour choisir.

Extrait de « Présente de Meiga » - Ed. UCG 1996, traduit par Yvan AVENA

No comments:

Blog Archive

About Me

My photo
Poézine ou pour parler comme les gens bien "revue poétique et littéraire" et toutes petites petites éditions, comme le format des bouquins