Wednesday, October 04, 2017

D'Evelyne Charasse (extrait de T-B 60)

Nul peintre
Jamais
Ne pourra
Poser sur la
Toile
Le bleu du
Ciel
Quand on est
Heureux
_

La pluie
Rigole
Déborde des gouttières
Joyeuse sorcière
Elle chante
Bruyamment
Transforme
Les tuiles
En de brillantes
Écailles
_

Dans les
Coulisses
Derrière le
Rideau rouge
Sang
Décider
De couper
Les fils
_


Je me bricole
Une
Démarche
Légère
Plume d’oie
Sauvage


 (quelques micropoésies)

No comments:

Blog Archive

About Me

My photo
Poézine ou pour parler comme les gens bien "revue poétique et littéraire" et toutes petites petites éditions, comme le format des bouquins