Thursday, January 22, 2015

De Michel Meyer (extrait de T-B 64)

dans ma prochaine vie
si tout va bien
je deviendrais un cloporte
un être purement instinctif
et j'habiterais sous ta porte
sans jamais plus penser à rien
toi, tu vas tout oublier
alors note bien ça sur un bout de papier
et quand tu me retrouveras
sous ta porte
ne m'embrasse surtout pas
fais juste un peu gaffe
où tu mets les pieds

No comments:

Blog Archive

About Me

My photo
Poézine ou pour parler comme les gens bien "revue poétique et littéraire" et toutes petites petites éditions, comme le format des bouquins