Wednesday, July 08, 2015

De François Cougnon (extrait de T-B 69)

A Jérôme

Il fut celui qu'on allait chercher par la 
fenêtre
Il fut celui dont la tête comme du hêtre
A la feuille dure et l'écorce difficile
N'écoutait sans entendre en dansant sur un
fil.

Il était de ceux-là qui glissent entre les
doigts
Qui pour un bout de sucre se mettent aux
abois
Et qui sans crier gare s'empressent dans la
nuit
Echapper aux démons de leurs sombres
folies.

Le printemps pourtant avait fait bonne
affaire,
Donnait du soleil tant il pouvait en faire.
Mais le jeune et ses yeux malheureux
Ne voyaient passer que les nuages pluvieux.

Il n'y a plus maintenant sur not' route ce
bonhomme
Ce si joli minois, ce sourire de Jérôme.
Dans un ultime jogging, une dernière fuite,
Il est allé là-haut s'acheter une bonne
conduite.

No comments:

Blog Archive

About Me

My photo
Poézine ou pour parler comme les gens bien "revue poétique et littéraire" et toutes petites petites éditions, comme le format des bouquins