Wednesday, August 27, 2014

De Charles Frouin (extrait de T-B 74)

MACHINE A REVER

Depuis la voie royale d’où résonnent des rêves
La connaissance du réel bâtit sur les champs du social
S’interprètent d’agglutinants signes, les songes
Germes d’obsessions, travail de condensations d’images

Image avouant de mère maternelle et dévorante
Tout est symbole, « détecte les saloperies œdipiennes »
L’inconscient économique décale son complexe
Coupe la tête d’Œdipe, la femme maudite

En fourrure et plaisirs interdits, elle fouette,
Menace l’Art sans scrupules, par courtoisie
Propulsion de la mort, elle enfouit fantaisies
Le fascisme politique se rend possible

Dans le récipient où coulent deux heures de nuit
Coulant dans le filtre d’un même langage
Par les rythmes d’un système en notes éclatées
La création se rompt au réveil de l’identité


2/03/2017

No comments:

Blog Archive

About Me

My photo
Poézine ou pour parler comme les gens bien "revue poétique et littéraire" et toutes petites petites éditions, comme le format des bouquins