Sunday, October 08, 2006

De Damien Paisant (extrait de T-B 74)

Braise

Pas l’ombre d’un miracle
Au réveil,
Rien ne se dessine
Sur les plafonds
De notre horizon intérieur,
Ce matin
Nous avons oublié d’aimer
Ce qui nous éclaire ;
Dans l’antichambre
Du dehors lumineux
Tout est noir,
Nous cherchons toujours
À ouvrir les volets
De notre peur
Qui cognent
Aux murs
De notre tendre demeure ;
Bien dissimulée
Derrière les arbres
De notre forêt secrète
Où la pleine sève
Nous attend,
Elle ne demande
Qu’à éclore ;
Commençons
Par caresser
Notre feu invisible
Et un jour
Il s’allumera
De sorte qu’on puisse le voir.

No comments:

Blog Archive

About Me

My photo
Poézine ou pour parler comme les gens bien "revue poétique et littéraire" et toutes petites petites éditions, comme le format des bouquins