Sunday, June 14, 2015

De Bruno Lus (extrait de T-B 82)

Bête à bon Dieu

c’est bien stérile idée qui
gesticulant dans l’écho
gueulant à son tort
misère
de vide ivre laisse absolue jachère
d’un pauvre
pauvre ciel au toit branlant

des sornettes abritées
c’est un cirque de pensées

rien plus dansant que l’oiseux
justement
et c’est heureux

foi dans le séjour et dans la mémoire
va de soi 
et à ravir au serein
qu’on soit pas bien crevés
c’est à dessein
qu’on ait toujours sept ans ensemble encore

on peut tomber à pic
chercher
ça vous fait la nique
ailleurs
ailleurs
à côté
sur ta nuque dénudée
coccinelle égarée
compte ses points ronds cafés

No comments:

Blog Archive

About Me

My photo
Poézine ou pour parler comme les gens bien "revue poétique et littéraire" et toutes petites petites éditions, comme le format des bouquins