Sunday, January 11, 2015

De Chantal Godé-Victor (extrait de T-B 84)


Matinale

Le soleil a frappé le volet
alors tout doucement
je me suis levée
j'ai mis mon tablier
mes bagues, mes souliers
et j'ai laissé le chien endormi
à tes pieds,
un livre sur la table
et la lampe de chevet
pour éclairer les mèches
de tes cheveux emmêlés de sommeil
et de nuit dérobée
à l'ange qui te garde.
Te connaît-il mieux que moi ?


No comments:

Blog Archive

About Me

My photo
Poézine ou pour parler comme les gens bien "revue poétique et littéraire" et toutes petites petites éditions, comme le format des bouquins