Thursday, October 22, 2015

Traction-brabant 88


Ces derniers temps, de drôles de messages me sont parvenus d'Internet, en provenance, peut-être, de la planète Mars. Lisez plutôt : « Récemment j’ai trouvé le top service pour trouver des grandes choses ». Et d’autres, en tous points semblables : « Il existe 15 jours, j’ai trouvé la prestation parfait pour trouver ce que je cherchais en un seul click. Tout ce que je veux trouver est désormais à votre disposition pour moi immédiatement ».
Même si je ne cherche rien de particulier, le fait que quelqu’un l’ait trouvé avant moi me procure un bonheur soudain. Et c’est pas fini : « Il se révèle que toutes les questions ont des résultats appropriés. Et ce sont pas seulement des mots. Confirmation easy de ma proposition. ».
Là, j’ai carrément les yeux qui scintillent. C’est complètement dingue, cette histoire. Il y a un côté chasse au trésor qui a réussi là-dedans. Se peut-il que quelqu’un ait la solution à tous mes problèmes, sans que j’aie besoin de lui en parler ? En voilà du génial ! « C’est ce que j’ai trouvé. Ici nous détenons la possibilité d’acheter plusieurs services et de recouvrement inoubliables au même moment »
Bien que le recouvrement me laisse dubitatif dans cette histoire, mon attention ne retombe pas d’un iota. « Dans ce cas, nous savons de quelle façon utiliser les choses et les moyens. » Carrément le panard ! Franchement, cela fait des années que je n’ai pas lu de phrases aussi réjouissantes adressées à « Traction-brabant ».
Entre nous soit dit, je m’ennuie beaucoup plus quand je lis des revues de poésie. Tandis qu’ici, quel art incisif de la positivité ! En quelques mots, exprimer le bonheur de vivre, et en même temps, débusquer mes désirs !
« La magnifique musique et les émotions vibrantes sont tant s’en faut tous les rencontres d’apaisement. Donnez-nous un milliard d’émotions claire avec nous. » Ma parole, c’est le nouveau Céline qui m’écrit, un mec qui, en plus, n’a pas connu la guerre. Je veux tout savoir de cet auteur. Il est vraiment très doué. Et cerise sur le gâteau : cette petite touche de mystère : « Je ne sais pas quelle action entreprendre pendant ton adieu ? La solution est proche. Vous devez juste venir à cet endroit. » Prenez-en de la graine, poètes !
Mais de quoi s’agit-il, au juste ? Du nirvana ou de la fin du monde ? Et puis zut ! Je m’en fous ! Enfin, j’ai mon cœur qui bat ! « Au début était l’émotion », comme disait l’autre ! Finie la monotonie du lyrisme parcheminé !
Je ne tiens plus et clique à pieds joints sur les liens d’accompagnement !

P.M.

No comments:

Blog Archive

About Me

My photo
Poézine ou pour parler comme les gens bien "revue poétique et littéraire" et toutes petites petites éditions, comme le format des bouquins