Monday, November 12, 2007

Traction-brabant 19

Ouaip n’empêche que je continue à penser que nous respectons trop de règles et pour ne déboussoler personne j’essaierai de parler d’écriture.
La présentation de T-B en fait encore tiquer plus d’un après sa majorité, bien que naturelle, mais moi j’aimerais surtout que l’on s’intéresse au contenu de toutes nos petites publications.
Hélas, les pharisiens de tout poil ont tellement élevé le niveau des traditions dans ce monde déjà plein comme un oeuf que nous ne nous rendons même plus compte de ce qui est juste nécessaire pour qu’une publication naisse.
Bien sûr, il y a des standards qui veulent que soient utiles :
- les numéros de pages
- les tables des matières
- les tranches de livres
- les polices de caractères uniformes.
Même cet énoncé, je vous le ferai remarquer, dit comme ça, a l’air comique. Tout ça pour qu’un bouquin finisse à la benne !…A moins qu’il ne s’agisse de courir après de chastes subventions ?
Bref, ainsi nous entrons dans le moule bienséant de l’indifférence. F’rait ben mieux de scruter en quoi un texte peut aider à changer nos pauvres vies, c’est vrai aussi pour T-B qui doute et qui doute.
Cependant, il est amusant de constater que pour accéder à la reconnaissance, il est primordial de pratiquer la forme parfaite.
C’est comme si les lettrés ne savaient plus lire soudain, avec leurs petits yeux.
Bien sûr, ce faisant, on rentre sagement dans le rang, on traverse un mur de connerie dont les larges fissures nous demeurent invisibles.
Prenez plutôt un bon bol d’immédiat nom de dieu, crachez pas dans la soupe ! Et faites plutôt gaffe que votre mixture apprêtée ne devienne pas comme de la poudre en sachets. Cherchez plutôt à fuir les habitudes automatiques. Ne pratiquez pas le jeûne le vendredi !
Bientôt d’ailleurs nous toucherons au but : la population de ce pays se composera en majorité de marginaux qui se seront petit à petit écartés d’obligations légales et timorées (voir en politique).
On réalisera alors que l’absence de règles était plus vivifiante que son contraire. Car après tout il faut bien vivre et même n’importe comment.
P.M.

No comments:

Blog Archive

About Me

My photo
Poézine ou pour parler comme les gens bien "revue poétique et littéraire" et toutes petites petites éditions, comme le format des bouquins