Wednesday, April 30, 2008

De Stéphane Casenobe (extrait de T-B 65)

J’AI UN MILLION D’ANNEES-LUMIERE DEVANT MOI SUR L’ASTEROÏDE B-612                            

JE N’AI PAS LA BEAUTE DU DIABLE. JE NE VEUX
PAS                                   PERDRE  MES MORCEAUX DE CIEL. JE NE VEUX PAS
GARNIR                                            LES DECHARGES DU CIEL. JE NE VEUX PAS
LE  CIEL.                            MA MAIN EST MON GITE.              ET LA MORT DEJA

DIT NON                              SUR L’ASTEROÏDE B-612.       (B SIX-CENTS DOUZE)
JE  POSE            LE PIED DROIT SUR UNE PLANETE.
QUAND             ON EST ENFANT RIEN  N’EST SALE.      IL FAUT FAIRE
ATTENTION                                LORSQU’ON PILOTE UN ETRE HUMAIN

DE    NE PAS                              BASCULER DANS LA BENNE A ORDURE.
LE      CHIEN                QUI HURLE N’EST JAMAIS LE CHIEN QUI MORD.
J’ECRIS                         SOUS LA TRIPLE PAUPIERE                   DU POETE

AVEUGLEMENT.                     LE JOUR    SIGNE AU BAS DE LA FEUILLE
D’UNE      CROIX.                    ET JE LIS DANS LE REGARD DES CHOSES
QUI M’ENTOURENT.              PARTIR DE LA                 CA DOIT SUFFIRE.


No comments:

Blog Archive

About Me

My photo
Poézine ou pour parler comme les gens bien "revue poétique et littéraire" et toutes petites petites éditions, comme le format des bouquins