Wednesday, July 09, 2014

De Jean-Claude Goiri (extrait de T-B 41)

On en apprend plus sur l'homme au coeur
d'uen jungle ou au coeur d'un désert qu'en
faisant cent fois le tour de la terre.
Face à soi-même, on est empli des autres, des
Absents.
Par leur Absence, ils sont dépouillés de leurs
corps déchéants, de leur parole décatie. Nous
accédons enfin à leur esprit.
Au coeur de ces deux lieux vierges d'humanité,
brutaux et doux à la fois, nous comprenons
que l'essence de l'Homme est son
indispensable et vitale nécessité de rêver.

No comments:

Blog Archive

About Me

My photo
Poézine ou pour parler comme les gens bien "revue poétique et littéraire" et toutes petites petites éditions, comme le format des bouquins