Saturday, October 17, 2020

De Marine Gross (extrait de T-B 67)

Si je tends la main
Vers le mur et le touche
Mon corps devient le mur
Et ma main reste de l'autre côté
Du mur
Si je regarde l'ampoule
Qui brille au plafond
C'est mes pieds qui  fondent
Et disparaissent dans le crépitement
Du filament
Et quand j'entends les moteurs
Au loin
C'est tous mes os
Qui rutilent et pleurent
De ne pas être la voiture
Bleu métallique
Avec jantes argentées

No comments:

Incipits finissants (59)

Récemment, je suis allé dans une friche industrielle et j’ai appris que les artisans qui y travaillent sont en fait des artistes. En même t...